Browse By

Comment faire plaisir à une femme au lit ?

faire plaisir femmes
La sexualité au sein d’un couple est primordiale. Pour satisfaire leur partenaire, les hommes usent de leur charme et de leur séduction. Bon nombre d’entre eux se demandent également comment décupler le plaisir d’une femme au lit. Le meilleur moyen d’y arriver consiste à multiplier les attentions et les tendresses. Ne pas hésiter à chuchoter des mots doux. Il faut que la femme sente à quel point elle est importante afin qu’elle puisse se sentir à l’aise.

Bien s’y prendre pendant les préliminaires

Avant toute relation sexuelle, les partenaires doivent être à leur aise. Généralement, une femme a honte de se dénuder lorsque la lumière est allumée. Pour qu’elles soient à leur aise, rassurez-la. Redoublez d’attention et de caresses et dites-lui des mots doux. Si pour la plupart des hommes les préliminaires sont moins importants, la majorité des femmes par contre apprécient ce moment riche en caresses et en baisers langoureux. La pratique du cunnilingus pendant les préliminaires est également très appréciée par les femmes. Pour mieux s’y prendre, il est indiqué de s’intéresser au clitoris. Il faut pour cela caresser ce petit organe de haut en bas et ce sans omettre les baisers sur les autres parties du corps de la femme. Il faut noter que le clitoris compte près de 6000 terminaisons nerveuses. La douceur donc est de mise, cela vaut pour les caresses au niveau du sexe féminin et sur l’ensemble de son corps. En effet, pour exciter une femme, il faut provoquer la lubrification naturelle. Ainsi, la pénétration se fait sans douleur. Par ailleurs, pour mieux satisfaire une femme, il faut être à l’écoute. Pour ce faire, il faut optimiser son excitation en optant pour des pratiques sexuelles qu’elle apprécie. Toutefois, il faut éviter les gestes routiniers qui peuvent la lasser. Aussi, innover et surprenez-la. Quand vient la pénétration, il est indiqué de s’y prendre en douceur. Les gestes brusques sont donc à bannir. Une femme doit être prise en douceur. Ne vous excitez pas trop car une éjaculation précoce n’est pas indiquée. Pour éviter ce type de désagrément, faites une petite pause pour faire retomber la pression.

Ce qu’il faut savoir sur l’orgasme féminin

Aussi bien chez l’homme que chez la femme, l’orgasme est l’apothéose d’une relation sexuelle. Toutefois, certaines femmes ne parviennent pas à cet état d’excitation et ce malgré les efforts de son partenaire. Ainsi, pour satisfaire une femme, il est primordial de lui faire atteindre l’orgasme. Pour ce faire, il est essentiel qu’elle se détende. Pendant les préliminaires, il est possible de faire des massages au niveau du dos, des épaules ou du cou et ne pas hésiter pas à prolonger la durée des préliminaires. De plus, pour faire plaisir à sa partenaire, il faut faire être attentionné et passionné. Ainsi, la femme est excitée au plus haut point avant que ne commence la pénétration. Bien entendu, le fait de retarder l’éjaculation permet d’augmenter l’excitation des deux partenaires. Certains hommes sont tentés d’utiliser des produits lubrifiants. Ces produits ne sont pas recommandés étant donné que le vagin se lubrifie naturellement lorsque la femme est excitée. Il faut également savoir repérer le point G chez la femme. Vous pouvez le stimuler avec la main, la langue ou le pénis. Ce fameux point se trouve à 5 cm à l’intérieur du vagin. Aussi, pour réussir à l’exciter, il faut s’y prendre doucement, soit avec les doigts, soit en effectuant la pénétration. Au niveau des positions, celle du missionnaire inversé est le plus indiqué pour toucher le point G. Les caresses buccales peuvent également s’avérer efficaces. Il faut également noter que la femme peut avoir différents types d’orgasmes. Ainsi, une femme peut ressentir du plaisir plusieurs fois d’affilée. Pour se faire, il suffit de continuer à exciter la partenaire pendant l’orgasme. Néanmoins, pour réussir cette technique, il ne faut pas la stresser. En effet, 50% de femmes ne réussissent pas à avoir des orgasmes répétitifs. Aussi, pour satisfaire votre compagne, il faut aller au-delà de ses attentes. Connaître ses désirs et combler ses envies sont important pour décupler leur plaisir.

Adopter les meilleures pratiques sexuelles

Les pratiques sexuelles sont nombreuses et varient d’un couple à un autre. Toutefois, pour faire plaisir à une femme, il est primordial de faire attention à l’hygiène. Les mauvaises odeurs ne sont pas de mises. Aussi, pensez à prendre une douche et à vérifier votre haleine. Chez certaines femmes, la salivation excessive peut provoquer du dégoût. Veillez donc à ne pas lui baver dessus. Par ailleurs, le fait de garder les chaussettes au lit n’est pas très excitant. Regarder la télé ou éviter le regard de sa partenaire peuvent réduire l’excitation chez la femme. Il ne faut pas pense à soi et à son propre plaisir. Pour la fellation, si cette pratique est très appréciée chez les hommes, ce n’est pas le cas chez la femme. En effet, la majorité des femmes n’aiment pas avaler le sperme. Donc si vous voulez faire plaisir à votre partenaire, ne la forcez pas. Cela entrainera le dégoût et diminuera son excitation. Quant à la sodomie, cette pratique n’est pas toujours très appréciée chez les femmes. Aussi, n’abusez pas et ne forcer pas votre partenaire si elle n’a pas envie. Plus encore, renseignez-vous sur ses envies. Préfère–t-elle la fellation, le cunnilingus ou les caresses. Que pense-t-elle de la masturbation et autres pratiques sexuelles. Pour combler votre partenaire, n’hésitez pas à lui chuchoter des mots doux et ne vous trompez pas de prénom.

Faire durer le plaisir d’une femme : comment s’y prendre ?

Faire durer le plaisir nécessite un certain savoir-faire. Ainsi, l’homme doit éviter l’éjaculation précoce pour optimiser le plaisir de la femme et faire durer l’acte sexuel. En d’autres termes, l’orgasme doit arriver au bout d’une quinzaine de minutes voire une heure. Pour réaliser un tel exploit, il faut être à l’écoute de sa partenaire. Etre attentionné et scruter les réactions de la femme sont important. Une technique infaillible pour retarder l’orgasme consiste à faire des mouvements similaires au houla houp. Faire une pause est également un bon moyen de retarder l’éjaculation. Hormis ses techniques, les hommes peuvent développer leur capacité orgasmique. Il est donc recommandé de pratiquer les exercices de Kégel. Ces mouvements consistent à la musculation de la zone pubo-coccygien. Le plus simple consiste à s’entrainer à stopper occasionnellement les jets d’urine. Dans tous les cas, cette technique permet de retarder l’éjaculation donc de faire durer le plaisir. Certains hommes peuvent avoir des orgasmes sans pour autant éjaculer. Pour réussir de telles performances, il suffit de contracter le muscle pubo-coccygien. La femme peut également stopper l’éjaculation de son partenaire en serrant le sexe de l’homme avec son vagin. A la fin de l’acte sexuel, il est important de ne pas se vanter de ses exploits. Evitez également de comparer votre partenaire avec votre ex. Par ailleurs, soyez attentionné et ne la comparez pas à une marchandise. Pour combler une femme au lit, les gestes brusques ne sont pas requises. De plus, les hommes qui ont l’habitude de dominer leur partenaire risquent de ne pas les satisfaire. En effet, pour que la femme ait du plaisir, il faut lui éviter le stress. L’attention et les caresses doivent être décuplées. Aussi, restez à l’écoute de ses besoins, de ses envies. Questionnez-la sur les pratiques sexuelles qu’elle préfère et le plus important, ne vous trompez pas de prénom.